Pierre-Yves Lenoble

Silouette-inconnue-ombre.jpg

Pierre-Yves Lenoble est né le 25 août 1981 à Dijon. Il est titulaire d'une Licence d'Histoire à l'Université de Bourgogne. Passionné depuis son plus jeune âge par le Moyen-âge, les spiritualités du monde entier et la mythologie comparée, il se veut autodidacte, préférant la liberté de penser et la création personnelle à toute compromission universitaire. Auteur traditionaliste apolitique, sa vision du monde et ses réflexions ont été influencées par le platonisme, la philosophie médiévale islamo-chrétienne et les penseurs de la Tradition (Guénon, Coomaraswamy, Evola, Eliade...). En humble continuateur, ses travaux, qui abordent le rôle anthropologique primordial joué par le Sacré, visent à montrer l'unicité métaphysique des diverses croyances et religions humaines, et, par là-même, à mettre en lumière la grave crise spirituelle et la décadence socio-historique traversées par notre monde contemporain. Il a écrit trois ouvrages publiés aux éditions Archè Milano : Métaphysique du Moyen-âge en 2014, Le symbolisme du Centre en 2016 et Homo mythologicus qui paraîtra dans le courant de l'année.

Le chemin vertical


8,00 €

Cet opuscule a pour objet un thème mythologique bien connu des traditions les plus diverses, celui du voyage périlleux, de l’aventure héroïque et de la quête initiatique. L’idée principale que l’auteur se propose de dégager dans cette étude est que derrière leurs formes d’exposition multiples et variées, les grandes péripéties mythiques nous racontent comment notre véritable « Moi », en luttant vaillamment face à son psychisme illusoire et en s’extrayant difficilement de la matière corruptible, peut transmigrer jusqu’à sa délivrance finale. En d’autres termes, il s’agira de comprendre que les nombreux récits sacrés et autres légendes populaires, de nature avant tout symbolique, nous présentent des pérégrinations terrestres intelligibles à l’entendement humain (escalade d’une montagne, navigation, traversée de la forêt, descente dans la grotte... etc.) dans le but de dévoiler subtilement par quels moyens chaque homme a l’occasion de « sauver son âme ».

Diablerie de foule


12,00 €

Livre en prévente - Parution le 25 mars 2017.


Cet opuscule se propose de mettre en évidence le lien étroit qui existe entre les méthodes de gouvernance visant à contrôler, manipuler, asservir, affaiblir ou détruire une population donnée, et les ancestraux procédés occultes, c’est-à-dire les vieilles recettes magiques pour opérer sortilèges, envoûtements et autres maléfices... En clair, cette étude synthétique, s’appuyant sur des sources philosophiques et des illustrations factuelles issues de toutes les époques, montre bien que si les modes opératoires subversifs sont multiples et variés, en revanche leur principe directeur reste toujours le même : celui du chaos constructif qui consiste à créer le plus de désordre possible au sein d’une entité-cible, sans se faire voir et sans subir de choc en retour, pour d’autant mieux la reconfigurer dans un second temps.

Le livre se termine par le texte de la conférence lyonnaise de M. Salim Laïbi concernant la Ponérologie politique ; une mise en pratique de l'exposé de M. Pierre-Yves Lenoble.