Johan Livernette

livernette.jpg

Né le 13 avril 1978 à Ollioules (83), Johan Livernette perdit très tôt son père. Il entra dans le monde professionnel en 1996 à l’URSSAF du Var. Puis intégra le journal « La Marseillaise » en 2004 en tant que rédacteur sportif. Il publia ensuite son premier livre, Round affectif, en 2007. Sur sa lancée en février 2009 sortit son second ouvrage, Le dissident révolté, qui lui coûtera son emploi. La même année, Johan devint rédacteur pour le journal « Bleu Marine » avant de publier en 2011 son troisième livre Deux cris dans la nuit. Dans la foulée parut Synthèse du mouvement révolutionnaire mondial en janvier 2012.