Conférence du 22/02/14 à Nîmes. Abd El-Kader Ben Muhieddine (1808-1883) est proclamé Sultan par les tributs d'Oranie à 23 ans. Il est le symbole de la Nation Algérienne, du combat politique et de l'indépendance de son pays. Exilé à Damas en 1855, il se consacre à la religion, à la littérature et à la poésie. L'Emir Abd El-Kader prône et défend la tolérance entre les religions en grand homme de paix.

Concernant sa pseudo appartenance maçonnerie dégénérée, n'en déplaise à B. Étienne, l'Émir n'a pas pu être initié maçon pour diverses raisons qui sont traitées dans le détail dans cet excelllent livre du Dr Hamza Benaïssa.

Vous pouvez commander le livre ici :