Au programme de cet échange, les relations entre l’Iran et l’Afrique, plus particulièrement sa nouvelle jeunesse résistante, ainsi que les activités qui sont les siennes sur le continent.

L’ancien président iranien s’est montré très à l’écoute et particulièrement sensible à cette nouvelle vague d’Africains qui ont décidé de reprendre le contrôle sur leurs vies et sur celle de leurs terres.

Joint par Quenel+, Kemi Seba nous a relaté les autres thèmes abordés, à savoir les nouvelles formes de colonialisme à travers, notamment, les ONG américaines qui pullulent sur le continent et qui cooptent les jeunes de la société civile pour tenter de les corrompre et de les détourner du combat visant à les libérer du paternalisme mondialiste.

Pour finir, ils ont évoqué la situation concernant le groupe Boko Haram. Mahmoud Ahmadinejad a profondément encouragé le penseur panafricain dans son travail de résistance face au sionisme en lui rappelant qu’il y avait peu de voix en Afrique aussi alertes et qu’il devait continuer à être solide pour poursuivre le combat.

Source :
http://quenelplus.com/

Commandez les lives de Kemi Seba