La recette peut différer légèrement mais le principe est exactement le même, seules les quantités changent, les proportions restant invariables. La conservation doit se faire dans des bouteilles en verre sombre pour la protection contre la lumière. La vitamine C n’aime pas l’oxygène, la manipulation devra donc être réalisée en une seule étape.
Hormis l’investissement pour le nettoyeur ultrasonique  (environ 150 €), le coût final est très bas comparé à ce que l’on trouve sur le marché !!! Les références des différents produits nécessaires sont dans la brochure. D’autres conseils ainsi que des thérapies adjuvantes anti cancéreuses y sont traités.

Vitamine C liposomale et cancer